google-site-verification: google2dee2085a4e67af3.html
  • bullesetplumes56

Les femmes de l'entre-deux-guerres

Le nouveau livre de Jean-Jacques Boulais (extrait). Louna est devenue chanteuse à Paris. A la sortie d'un spectacle, elle rencontre un groupe d'allemands. Elle reconnaît son beau-frère Nicolas disparu dans un bombardement. Blessé grièvement, il est devenu amnésique et a été soigné en Allemagne. Il est marié à une Allemande et ne veux pas accepter, au début, qu'il soit Nicolas. Louna lui montre une photo de son mariage et là il craque.

- C'est Flavie ? demanda-t-il sur un ton étrange. - Oui, c'est bien elle !

- J'ai bon goût, dit-il, moitié riant, moitié pleurant, elle est si jolie. Elle a souffert et elle va encore souffrir à cause de moi. Dieu seul sait que je n'ai jamais voulu ça !

Louna s'approcha et posa ses mains sur ses épaules.

- Non, ce n'est pas de ta faute, Nicolas, c'est la guerre qui a créé cette situation absurde. Mais il faut que tu rencontres Flavie, le plus tôt possible. Tu ne peux rester marié à deux femmes en même temps. Tu dois faire un choix même s'il est malheureusement, prévisible que Flavie sera sacrifiée. De toute manière, ça ne pourra pas en être autrement .

Nicolas s'essuya discrètement les yeux.

- Vous avez raison Louna mais je voudrais que vous lui parliez avant que je vienne bouleverser sa vie. Essayez d'adoucir le coup, s'il vous plaît.

- J'en avais l'intention

- J'irai voir ma mère, un peu plus tard. Je suis contraint de partir mais nous nous reverrons, nous avons encore des choses à nous dire.

Il se leva et se dirigea vers la porte.

- Je suis désolé, murmura t-il, puis il quitta Louna avec un petit signe de la main et elle le laissa partir.


17 vues
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now